Mixture indigeste

Mercredi 27 septembre 2006

Je ne vais pas cracher dans la soupe, mais si vous kiffez le R&B, si vous aimez les effets de surprises ou si vous êtes accro aux enquêtes expertes de TF1, n’envisagez pas un seul instant de vous rendre au Mix club*.
Tout commence vers dix neuf heures, sous les arcades marbrées de la gare Montparnasse, à l’heure ou les tgv déversent leurs flots interrompus de valises à roulettes et de militaires en transit.
La devant vous, tel un Phoenix qui renaît de ses cendres, l’ex Amnésia en déroute s’ouvre sans encombre ni barrière, car le lieu filtre peu; la clientèle est déjà acquise , détendue, équilibrée, éduquée.
Le concept récurrent du gay tea dance entre alors en piste, cannibalisé par l’équipe du Queen en mal de sensations financières.
Mais le paysage est plat et les courbes bodybuildées ce ces messieurs encadrées d’une armée de torses nus ne suffisent pas à donner du relief à ce rendez-vous néanmoins incontournable du dimanche soir.
Car ce club aux débuts prometteurs, ne nous propose rien de bien original sinon que du "déjà vu" ( si encore il connaissait Béyoncé ) excepté peut être un buffet, ou charcuterie, pancakes, fromage, pommes et autres sucreries vous sont proposés gratuitement dès l’ouverture.
La soirée se déroule, une house quelque peu commerciale tente de nous régaler les oreilles, le tout assaisonné par un lâché de confettis .
Finalement le mix, c’est un peu comme un amant éconduit qu’on sollicite sans vraiment en vouloir, qui nous séduit parfois sans vraiment y croire, qui nous instrumentalise fatalement dans un vacarme assourdissant.

* MIX tea dance (Thé Dansant). Entrée : 12 € avec une consommation. Lieu : 24 rue de l'Arrivée 75015 Paris

1 commentaire:

fabrice a dit…

Un buffet dégueulasse, un dancefloor déjà vu, beaucoup de pétasses du Marais, beaucoup de jeunes écervelés, musique relativement moyenne, des gens prétentieux, conclusion, foncez!