Our body, à tombeau ouvert


Dimanche 29 février 2009

Dimanche 29 février, dix heures et des poussières, pas une heure pour balayer du regard des cadavres humains et jouer aux apprentis médecins légistes et pourtant; me voilà face à l'exposition dérangeante du moment: « Our Body, à corps ouvert"

Comment vous dire, tout d'abord, imaginez votre voisin de palier adoré, coupé en petites rondelles et exposé exsangue sous une petite lumière tamisée. Contemplez ensuite l'écorché vif de vos années collèges, version macabé, conservé selon un nouveau procédé où les fluides corporels sont remplacés par des polymères, à vie éternelle.

Tout y passe, bite, utérus, intestin grêle, cervelle aux petits rognons, tout cela pour quinze euros quand même, à vot'bon cœur msieurdames. Un jeune visiteur qui n'a rien dans le ventre s'évanouit dans l'allée centrale, âmes sensibles s'abstenir.

Le clou de la visite, c'est quand même cette peau scalpée, façon "Silence des agneaux" de la tête aux pieds comme une carpette à la Buffalo Bill.

En sortant, j'ai besoin d'un café bien noir car je suis un peu pâle du visage et je sais que désormais je ne regarderais plus mon corps comme avant.

• ESPACE 12 MADELEINE, 12 boulevard de la Madeleine - 75009 Paris
Métro : Madeleine
"Our body, à corps ouverts"

2 commentaires:

Chondre a dit…

Enfin un billet. Pas trop tôt!
Heureux de te lire à nouveau.

Pour l'expo, j'ai vraiment hâte d'y aller.

MarcelD a dit…

Déjà l'affiche dans le métro me met mal à l'aise. Le gars qui s'évanouit dans l'allée central ça aurait pu être moi o)