France for Obama



Mercredi 29 Octobre 2008


J'annonce tout de suite la couleur monsieur; je ne vous envisage pas comme président. Vous rendez vous compte, que le noir et le blanc du cliché vous rendent pourtant charmant, presque non-conformiste. Vos cheveux blonds ont déjà le reflet d'une Amérique à la moralité sévère, rigide, qui sent parfois le purin, comme un ex cowboy, et aussi votre chemise froissée, qui cache désormais la peau fripée d'un Politique conservateur en charge des collections d'un musée.
Votre corps meurtris redore un peu votre blason et je salue de la main droite, votre bras gauche qui ne se lève plus.
Mais tout cela finalement c'est une histoire de sang-mêlé, le monde entier soutient majoritairement votre adversaire Obama et s'enthousiasme sur le scalp du pouvoir par une peau noire.
Alors à tous les chercheurs d'or pusillanimes, vous pouvez rejeter à la rivière une pépite ou bien la libérer et la sertir, comme un diamant.


Photo : John McCain en 1974

2 commentaires:

Olivier Autissier a dit…

Il était franchement beau gosse !
Je conviens que ça ne fait pas avancer le débat du tout, néanmoins.

Anonyme a dit…

Hummm enfin un article !!!
Ben m'sieur a repris sa plume, trop cool, j'aime toujours autant xxx
Sinon oui ! Un porc et à nouveau un deuxième porc, l'Amérique a besoin d'autre chose, je croise les doigts.
Un contact MSN peu présent ;-)